Asymétrie du chausson d’escalade

La forme de votre pied peut être déterminante, pour savoir si vous devez choisir un chausson d’escalade asymétrique ou un chausson symétrique. En plaçant l’axe du chausson sur le gros orteils, on gagne en précision et force mais on peut y perdre en confort suivant si vous avez des pieds égyptiens ou grecs (ces 2 formes de pieds représentant la majorité des pieds).

pied grec et egyptien

  • Pied égyptien le premier orteil est le plus grand avec ce type de pied, les chaussons très asymétriques ne devraient pas vous poser de problèmes.
  • Pied grec le second orteil dépasse le premier dans ce cas des chaussons très asymétriques peuvent être moins confortables pendant l’escalade mais il faut parfois souffrir un peu pour réussir ses objectifs.

La forme du pied est importante lorsque vous voulez connaitre votre pointure de pied

Pourquoi des chaussons d’escalade asymétriques?

L’asymétrie permet de manière globale d’axer la forme de la pointe d’un chausson sur le gros orteil. Mécaniquement le pied devient plus fort. Il peut ainsi « charger » des prises de pied plus petites avec plus de pression.

Règle générale : plus un chausson est asymétrique, plus il est technique.
Attention, il faut prendre cette règle avec du recul car selon les pieds « grecs » ou « égyptiens » les sensations seront différentes.

Les chaussons d’escalade EB, ne sont pas tous identiques au niveau de l’asymétrie et suivant quel grimpeur vous êtes et quelle escalade vous pratiquez vous pourrez choisir un modèle plus ou moins asymétrique.

Les chaussons d’escalade EB très asymétriques.

Ce sont de véritables armes pour s’attaquer au haut niveau. Ces chaussons d’escalade très asymétriques et avec beaucoup de griffe concentrent tout la force sur le gros orteil.

Chaussons d’escalade EB avec peu d’asymétrie.

Des modèles de chausson presque symétriques pour grimpeur qui ne veut pas ou ne peut pas utiliser des chaussons avec une asymétrie top prononcée et qui cherche à privilégier le confort.