Entretenir et nettoyer vos chaussons d’escalade EB

comment nettoyer ses chaussons d'escalade?

Accueil » Chaussons d’escalade EB » Nettoyage des chaussons

Entretenir ses chaussons d’escalade est une bonne idée,pour le grimpeur qui souhaite augmenter la durée de vie de ses chaussons, mais aussi pour éviter les problèmes liés à la contamination du couple pied chausson. En fait, prendre soin de ses chaussons c’est aussi prendre soin de ses pieds et de plus, une bonne recette pour faire durer les performances techniques.

Comment nettoyer vos chaussons d’escalade?

ne pas laver ses chaussons d'escalade en machineComme une chaussure de ville un chausson d’escalade comporte plusieurs pièces, assemblées entre elles. Comme vos chaussures vos chaussons méritent un tant soi peu d’attention et d’entretien, et toutes les parties constituant le chausson d’escalade doivent être soigneusement nettoyées après vos sorties escalade.

Certaines parties des chaussons techniques, surtout la gomme de la semelle ou de l’enrobage craignent les écarts de température donc le premier conseil est de ne pas laver à la machine, avec votre linge sale quotidien ; sinon il vous sera vite difficile d’enfiler vos armes.

De même le cuir, si il est traité sur le même programme que vos « synthétiques » va transformer l’architecture de vos chaussons en en faisant une bouillie de carton, s’en est fini de l’asymétrie et de la pointe affutée pour les petites prises, d’autant plus si vos chaussons sont déjà passés en cordonnerie pour un ressemelage.

Nettoyer la semelle du chausson.

laver la semelle a l'eau claireC’est la partie la plus facile a nettoyer car les saletés sont bien visibles sur la semelle. La semelle du chausson est constituée d’une gomme tendre et adhérente.Il est important d’en prendre soin, car pas propre , vous perdrez en adhérence et vos performances s’en trouveront fortement amoindries..

Le nettoyage de la semelle est certainement celui que vous faites le plus souvent, aux pieds des falaises qui ne pratique pas le rituel du frottement de la gomme avec la paume de la main, pour la nettoyer et aussi pour la rendre plus chaude et donc plus adhérente.

Pour un nettoyage un peu plus poussé , après une sortie en extérieur , une éponge humidifiée à l’eau claire permettra de nettoyer et la semelle du chausson mais aussi l’enrobage

Nettoyer la partie textile extérieure du chausson.

brosser la partie textile du chaussonNe pas nettoyer tant que la terre ou la boue n’est pas sèche et bien-sûr ne jamais frottez trop fort !
Vous pouvez frotter avec une brosse souple, mais ne pas laver à l’eau ce qui diluerait les saletés et risquerait d’incruster plus profond les microparticules (ex = sable de la Forêt de Fontainebleau…) ce qui accélère l’usure par abrasion à la flexion du pied sur le rocher.
Le passage en machine est déconseillé. Le tissage de la fibre et la structure de la semelle supportent mal les montées en température qui entraînent souvent des dommages irréversibles = rétrécissement, décollement…

Il est fortement conseillé de faire un lavage à la main, avec une éponge imbibée d’eau savonneuse (ex. : savon de Marseille) en laissant impérativement sécher à l’air libre, à une température stable en évitant le séchage « radiateur ou plein soleil ». Pour accélérer le séchage, « tamponnez » avec un linge propre et sec.

Entretenir l’intérieur du chausson d’escalade contre les odeurs.

bicarbonate pour enlever les odeurs dans les chaussons d'escaladeLa recette ayant fait ses preuves est celle de « grand-maman » : Mettre du bicarbonate dans vos chaussons après l’entraînement (attention : bicarbonate de soude uniquement). 2 cuillères à café de bicarbonate suffisent puis remuez pour que la poudre se répartisse à l’intérieur. Elle absorbera ainsi l’humidité et ralentira la prolifération des bactéries. De plus, le bicarbonate évite et diminue les odeurs. Bien secouez vos chaussons avant de grimper à nouveau, si vous n’éliminez pas la poudre de bicarbonate, effet glissant désagréable en début de séance et serrage précis inefficaces ! Renouvelez l’opération tous les soirs… Résultats garanties !

L’autre moyen à coupler avec le bicarbonate pour éradiquer les bactérie est d’utiliser le plus souvent possible, des chaussettes en fil d’argent. Elles sont lavables en machine tout en gardant leurs vertus anti-bactériennes. Outre le confort, c’est la plupart du temps un moyen radicale de supprimer les mauvaises odeurs provoquées par la décomposition des bactéries! (N’hésitez pas à enlever de temps en temps les lacets de vos chaussons, si ils en sont munis, et de laisser les chaussons ouverts en grands)

Quand nettoyer vos chaussons d’escalade?

quand les nettoyer?Le bon conseil est le moins souvent possible, surtout si vous êtes un grimpeur dont la sueur n’est pas un problème et si vous n’échangez pas vos chaussons avec d’autres partenaires. Evitez de le faire avant votre sortie falaise ou bloc, vos pieds et vos performances risquent de souffrir.

Préférez les fin de séance, dès que votre chausson reste humide c’est le moment de le dorloter. Abandonnez le rangement dans un sac plastique, évitez le cuir pour vos chaussons et choisissez de préférence les fabrications en microfibre contemporaine.

Vérification nécessaire avant nettoyage ?

Il faut de façon impérative déterminer la matière principale utilisée dans la fabrication de vos chaussons. En effet, un chausson contemporain dont la conception a été entièrement prévu en microfibre est à traiter différemment des anciens chaussons dont la tige est en cuir. Les chaussons techniques modernes sont plus durables, se détériorent et se détendent beaucoup moins que les chaussures et chaussons cuir.

Les conseils EB

Vous aurez besoin..

Vous ne devez pas faire..

  • les laver en machine
  • les faire sécher sur un radiateur ou au soleil
  • utilisez des produits agressifs
  • ne pas grimper avec des chaussons encore humides après un nettoyage