Tige du chausson d’escalade

La tige d’un chausson d’escalade représente la partie supérieure du chausson. L’enveloppe en quelque sorte dans laquelle le pied sera maintenu. La tige est de moins en moins un critère de choix pour les chaussons d’escalade puisque aujourd’hui rares sont les modèles avec tiges hautes.

Chaussons d’escalade à tiges hautes

Au début de l’escalade, les chaussons d’escalade étaient équipés d’une tige haute faites principalement avec des pièces de cuir, ce qui était le cas avec le PA « Pierre Allain » de chez EB. Le chausson enveloppait la cheville complètement, protégeant ainsi la malléole des éraflures et autres chocs. Mais en contre partie la tige haute du chausson bloquait l’articulation, rendant l’escalade très limitée sur certaines prises. Le chausson d’escalade à tiges hautes remportait un franc succès puisque le choix des chausson d’escalade était vite limité. Jusque dans les années 1980 tous les grimpeurs utilisaient des chaussons d’escalade à tiges hautes.

chausson d'escalade tige haute

Le super gratton était un chausson d’escalade à tige haute

Chaussons d’escalade à tiges basses

Donnant beaucoup plus de liberté aux pieds, les chaussons d’escalade à tiges basses sont utilisaient par la très grandes majorité des grimpeurs. Plus facile à enlever, plus confortable car en matière aérée, mais avec pas ou peu de protection pour la malléole, le chausson à tige basses à remplacer au fil du temps un chausson d’escalade à tige haute qui avait peut être atteint ses limites. On peut cependant encore parfois croiser sur les falaises des irréductibles qui ne se lassent de grimper avec des chaussons tiges hautes.

vue interieur chausson escalade guardian

Guardian nouveau chausson d’escalade EB à tiges basses

Les tiges des chaussons d’escalade EB aujourd’hui

Tous nos chaussons utilisent des matériaux très résistants à l’abrasion. Les caractéristiques en revanche varient et doivent s’adapter aux utilisateurs et leurs exigences en matière de technicité, de confort et de prix.

  • La toile de coton : solide et peu onéreuse elle convient tout particulièrement aux collectivités (clubs, établissements scolaires, etc.)
  • Micro fibre aérée : solide, respirante et matelassée, elle donne le meilleur confort et son aspect velours lui donne une qualité perçue très supérieure à la toile de coton.
  • Micro Fibre Haute Technologie : fabriquée exclusivement par la société Lorica en Italie, cette matière brevetée est une véritable Rolls Royce en escalade. Agréable au toucher, élastique, le pied trouve parfaitement sa place à l’intérieur du chausson. De plus elle ne se détend que très peu et conserve donc la précision du chausson dans le temps.
    Cette matière qui est ce qui se fait de mieux sur le marché, concilie donc le confort et la technicité. Son prix d’achat en revanche ne nous permet pas de l’utiliser en dehors des produits haut de gamme.