Comment choisir la pointure d’un chausson d’escalade ?

Pour commencer, il est essentiel de comprendre qu’il n’est pas obligatoire de souffrir pendant l’entraînement à cause de vos chaussons d’escalade dans le but d’améliorer vos performances. La douleur n’a pas de lien avec la progression, bien au contraire elle alerte sur un dysfonctionnement du corps.

Quelle est ma pointure de chausson idéale ?

Chez EB, votre pointure de ville correspond à votre pointure de chaussons. Suivant la forme de vos pieds et/ou votre expérience, vous oscillerez autour de cette pointure de ville. Nous vous suggérons d’essayer systématiquement les pointures et demi pointures au-dessus ou en-dessous pour être certain que le chausson vous corresponde.

choix de la pointure d'un chausson d'escalade

Quel lien entre la santé du pied et la performance ?

En grimpant avec des chaussons à votre taille, vous développerez votre agilité du pied. Les tendons et muscles vont se consolider, votre proprioception se renforcer et donc vos sensations globales s’améliorer. A terme, vous chargerez toutes les prises, même les plus petites !
Supprimer la douleur aux pieds lors de votre entrainement améliore vos performances dans le temps. Mentalement, vous serez focalisé sur votre escalade et non sur la gêne occasionnée par vos chaussons. Physiologiquement, préserver la santé de votre pied vous garantit la conservation totale de sa mobilité pour de meilleurs sensations !

prendre la taille pour vos chaussons ongles coupés

Dispositif EB pour prendre la taille des pieds (droit et gauche)

Mais alors, pourquoi certains « sacrifient » leurs pieds ?

L’effet « seconde peau » recherché par les grimpeurs vise à améliorer la sensation de maintien du pied, de précision à l’appui et de force lors de la poussée. La compression maximale du pied additionnée à la courbure et à la griffe du chausson retient le pied sur les plus petites prises.
Autrement dit, porter des chaussons trop petits facilite la pose des pieds. Mais, le grimpeur s’interdit alors la phase d’éducation du pied (proprioception, agilité, renforcement des muscles intrinsèques) et gagne du temps. C’est malheureusement un investissement à court terme.

Quels sont les effets de cette pratique ?

La douleur pousse certains débutants à arrêter l’escalade, tout simplement. La compression du pied limite la vascularisation, empêchant l’effet de surcompensation recherché habituellement à l’entraînement. De même, mal irrigués et en déficit d’oxygène les neurotransmetteurs envoient un mauvais signal, ce qui engendre parfois des lésions sur le long terme. Cette compression est inacceptable chez l’enfant.
La pratique de l’escalade avec des chaussons serrés accélère certaines pathologies du pied qui nécessitent alors des interventions chirurgicales.

bonne pointure de chausson d'escalade sous entend ne pas avoir mal aux pieds

Les conseils de EB :

  • Privilégier le confort et le plaisir de grimpe.
  • Essayer plusieurs modèles et pointures avant d’acheter.
  • Confort = augmentation des performances.