Escalade en Andalousie par Margot et Mika
Escalade en Andalousie par Margot et Mika
5 (100%) 2 vote[s]

Pour ce premier article de notre rubrique Gazette des falaises, nous sommes heureux de vous présenter Margot et Mika un couple de sympathiques grimpeurs qui a eut la gentillesse de nous présenter deux spots du sud de l’Espagne  d’où ils reviennent après avoir mis nos chaussons d’escalade à rude épreuve.

MARGOT ET MIKA

Margot et Mikka de sympathiques grimpeurs

Lui, découvre l’escalade tardivement, au lycée, passe une licence staps et un BE il y a 8 ans.
Elle, fille de grimpeur, grimpe depuis toujours, longtemps en dilettante, puis au fil des ans avec passion. Après avoir fait des études de littérature, puis d’environnement, elle passe son BE il y a 4 ans.

Leur passion : l’escalade sous toutes ses formes (dedans, dehors, bloc, falaise, grande voie, terrain d’aventure, alpinisme), et les voyages, pour découvrir les spots de grimpe du monde entier (Grèce, Turquie, Inde, Thailande, Malaisie, Chili, Afrique du Sud, Espagne, Italie, USA, etc).

Basés en Ile de France depuis toujours, ils travaillent dans des clubs (ES Massy, Usby, COC, Murmur), et grimpent sur leur terrain de jeu favori : Fontainebleau. L’important : que leurs emplois du temps leur permettent de grimper tous les jours et d’avoir toutes les vacances scolaires (voir un peu plus) pour voyager !

Ce qu’ils aiment chez EB : les employés et le big boss;) les guardians, le baroud, le 360, les djangos.

Le niveau de Mika : 8b falaise, 8a bloc (profil 8a.nu)
Le niveau de Margot : 8a+ falaise, 7c bloc (profil 8a.nu)

Escalade en Andalousie

Quoi de mieux pour les vacances de noël que de partir sous le soleil espagnol, à Cacin, à côté d’Almeria, en Andalousie ?

Falaise de Barranco de Cacin

La magie de l’Espagne opère toujours : une météo exceptionnelle, une falaise très belle, au fond d’un canyon, un cadre sauvage désertique, pas un chat, ni une girafe. Bref, le pied !

Sauf que, évidemment, la falaise est souvent à l’ombre et à 1000 mètres, donc prévoyez les doudounes et tout se passera bien…

Attention, pour les grimpeurs brutasses made in salle de bloc : ici les gros biceps ne servent le plus souvent à rien, il va falloir serrer des prises sur des mur bien verticaux !

la falaise de Cacin n’est pas à côté du village de Cacin, où nous avions pris un Airbnb, mais à 2h30 de là, à coté du village de Fondon…

Aurora Boreal 8A

aurora boreal 8a

aurora boreal Cacin

Aurora Boreal, un 8a très court et bien dévers du secteur du fond ! La prise clé dans le crux étant trempée il fallait sortir un bon gros pas de bloc pour faire la voie !

Espiritu de sacrificio 8A

Espiritu de sacrificio (8a)

Un 8A bien plus dur qu’il n’y paraît !

La plupart des belles lignes de colo plus déversantes étaient mouillées à cause des résurgences.
Et attention, les cotations ne sont pas si gentilles !

Arroyo de Reguchillo

Deuxième destination andalouse : la falaise de Reguchillo, située à la sortie de Jaen, une grande ville comme on les aime (du monde partout, impossible de se garer). Ceci dit la falaise se trouve dans un lieu très sympa, à l’écart de la ville.

Là vous pouvez sortir vos biceps, on y trouve du bon dévers et des belles lignes sur colos ! Les amateurs de belles envolées en léger dévers en auront aussi pour le compte. Bref il y en a pour tous les goûts. Et on retrouve nos chères cotations espagnoles !

Bonne nouvelle les amis pour ces journées d’hiver : c’est une belle face sud et il fait CHAUD ! Vous risquez même de rentrer bronzés et d’attendre les 2h d’ombre du soir pour mettre des runs dans les voies dures.

Blomu 8B

Blomu (8b)

Hombre de poca fé 8A+

Hombre de poca fé (8a+)

Un grand merci à Margot et Mika de nous avoir fait partager et découvrir ces 2 spots ou nous sommes surs que vous irez enfiler vos chaussons d’escalade prochainement….