Le savoir-faire EB sur la VARIO

Le défi d’un chausson d’escalade réglable

En novembre 2018, j’ai amené mes premiers prototypes chez EB. L’équipe, les a regardés, intriguée puis elle a essayé cette trouvaille avant d’accepter le challenge de travailler sur le projet du Chausson d’escalade réglable !
J’aurais voulu suivre Fred dans le service Recherche et Développement, pour savoir comment ils allaient résoudre l’équation suivante :

Fabriquer un chausson réglable sur 10 pointures tout en gardant l’exigence d’un chausson d’escalade traditionnel, avec les propriétés de solidité demandées par les collectivités.

test du vario par EB avec Seb Boin

Je ne peux pas vous donner la réponse car je ne la connais pas ! Le savoir-faire est précieux pour une société. Il doit rester confidentiel. Je voyais les prototypes progresser, certaines pistes abandonnées, d’autres validées. Fred me rassurait : les essais font partie intégrante de la recherche.

Aboutissement du chausson d’escalade réglable Vario

En quelques mois, le produit était abouti et le VARIO créé ! Le système de réglage arrière a été nommé VARIOSTRAP.
Ce chausson a bénéficié d’une conception originale en utilisant des produits de qualité supérieure, adaptés à un usage intensif :

  • un tissu « micro fibre » respirant,
  • une semelle interne anti-bactérienne,
  • une semelle externe performante et adaptée à un usage intensif ( recette EB)
  • un soin tout particulier apporté aux coutures.
  • Mais, son secret de fabrication, comme la fameuse CHARTREUSE de notre région voironnaise, est bien conservé. L’équipe m’a quand même expliqué qu’il fallait 40 opérations pour fabriquer un chausson.

    Des professeurs d’EPS convaincus

    Dans tous les cas, les tests sont concluants puisque les retours des collègues Profs d’EPS sont unanimes :

    « Le VARIO, ça marche, c’est simple et efficace !»

    Mes amis grimpeurs veulent l’essayer car ça sera un choix idéal pour les grandes voies, les pieds gonflant souvent vers la 8ème longueur.
    Les enfants « aspirants grimpeurs » auront LA solution car, plus besoin de se poser la question « si le pied va grandir… », « s’il faut prendre 1 à 2 tailles au-dessus… » le vario s’adapte et ira même au petit frère ou la petite sœur. Les familles auront un ou deux VARIOS dans le sac de grimpe. Ils satisferont toute la famille et même les copains des enfants !

    Mes enfants sont des grimpeurs occasionnels. Ils ont pris l’habitude de m’emprunter régulièrement le VARIO car ils apprécient son confort. Ne plus avoir mal aux pieds dans un chausson, c’est le bonheur pour certains grimpeurs !