Escalade dans le Verdon et Annot avec Margot et Mika
4 (80%) 1 vote
Les vacances de la Toussaint nous octroie 2 semaines pour grimper, c’est le moment d’en profiter ! Malheureusement nous perdons 4 jours à attendre la réparation de notre van. Finalement, nous voilà partis, direction La Palud, ou nous ne sommes pas allés depuis 2 ans ! Nous retrouvons le soir même nos amis Hugo Parmentier et Benjamin Bouissou. Et c’est parti pour de la grimpe a gogo dans les gorges du Verdon!

Verdon, Annot et autres festivités

Tom et je ris: 8b+

Voie mythique cotée 8b+ de 55 mètres. Un vrai calvaire à travailler car il faut compter 1h20 de marche d’approche (pas dure et très jolie, surtout avec les couleurs de l’automne), puis descendre en rappel de 55 mètres pour atteindre le départ de la voie. Une vraie ambiance grande voie : un sacré gaz, un relais peu confortable à l’assurage, des points éloignés (et en mauvais état), beaucoup d’ambiance.

Voie Tom et je ris,8b+

Mika  dans la première section de Tom et je ris, le crux. Margot à l’assurage sur sa sellette, attendant impatiemment le soleil. Photo prise des belvédères en face

Malheureusement, c’est encore un peu dur pour nous, il faudra revenir, c’est vraiment trop rési ! Mais quelle ligne incroyable !

Grande voie Surface, au Grand Eycharme

200 mètres dans le 7ème degré, avec des cotations gentilles et un équipement très rapproché. A part la petite suée de Mika qui se farcit une belle remontée sur corde dans les rappels, tout déroule!

A l'arrivée, avec une vue grandiose sur la Ramirole

A l’arrivée, avec une vue grandiose sur la Ramirole

Falaises dans le Verdon

C’est incroyable le nombre de spots de couennes géniaux complètement méconnus dans le Verdon. Pour les trouver, le top est de se référer au topo de Graou paru dans un Grimper. Pour notre part, nous avons explorer rapidement Courchon, Petit Eycharme et Baume Blanche, les trois valant largement le détour, avec un paquet de voies en 7 et 8.

Couenne à Petit Eycharme

Couenne à Petit Eycharme

Annot

Comme le Yosemite nous manquait, nous voilà partis 2 jours à Annot faire du trad et de la fissure. Et la rouste recommence ! La fissure, c’est vraiment dur !

En tout cas, le spot est super, plein de couennes tout niveau qui se protègent super bien, un grès agréable (mais moins magique qu’à Bleau), un beau soleil, et étonnamment beaucoup de monde de toute l’Europe ! Moi qui pensais que le trad était à l’abandon, la fréquentation du coin me prouve le contraire !

Mika dans un 6b bien teigneux à Annot, sur la vire inter

Mika dans un 6b bien teigneux à Annot, sur la vire inter

Margot dans un 7a+ à la Chambre du Roy,

Margot dans un 7a+ à la Chambre du Roy, premiere longueur de la voie de trad la plus dure de France (que nous n’avons étonnamment pas essayé)