Seb BOUIN tente Move 9b/9b+ à Flatanger… Témoignage par Adam ONDRA
5 (100%) 2 votes

« Move » 9b/9b+ est une voie extrême située à Flatanger, en Norvège. Ouverte et enchaînée par Adam ONDRA, cette voie est constituée de deux 9a consécutifs dans un dévers impressionnant. Une première partie de 45 mètres tout en continuité et résistance, puis 10 mètres très bloc. Seb BOUIN suivi et soutenu dans son objectif par ses partenaires EB Escalade et Black Diamond, nous dévoile dans une vidéo intimiste, le travail des différentes sections de « Move » et sa tentative de première répétition !

Video Seb Bouin / Move 9b+Les PhotosL’Interview

Move 9b/9b+ Flatanger

Move Flatenger

EB: pourquoi la Norvège ? Pourquoi Flatanger ?

Flatanger est une « cathédrale » de l’escalade contemporaine qui n’a rien à envier à d’autres sites historiques ! De plus, c’est un lieu où se joue peut-être l’avenir de l’escalade, Adam (ndlr. Ondra) et d’autres ont ouvert des voies qui participent à l’évolution de l’escalade !
Avec Move, J’ai pris un risque plus grand, la probabilité d’enchaîner était très faible, mais c’était plus attirant, plus valorisant et certainement plus formateur…
« à vaincre sans péril on triomphe sans gloire ». (le Cid Corneille)
EB: une description de Move ? Pourquoi Move ?
Il y a une première section en 9a rési qui pompe beaucoup d’énergie et qui est déterminante dans sa gestion pour la réussite de la 2e partie en 9a plus intense. Move est une voie passionnante avec une bibliothèque gestuelle complète. Le premier 9a fut rapide à apprivoiser et il m’a fallu plus de temps pour réussir la section bloc (2 séjours). C’est dans l’enchaînement que je n’avais aucune garantie de réussite, de fait, l’envie était encore plus forte…
Mais MOVE, ce n’est pas qu’une voie ! C’est aussi et surtout, un lieu, des gens, la Norvège, un style de vie qui me correspond bien !
EB: Ta relation avec Adam (Ondra) semble dépasser le cadre « pro. » ?
Il y a forcément bon nombre de points communs dans notre pratique sportive qui nous associe et nous rapproche plus spécialement… mais pas seulement, comme souvent quand on se retrouve au pied des falaises on parlera d’amitié !
EB: tu te baignes dans l’eau Norvégienne ! Température ? Tu as perdu un pari ?
Froid, très froid… et système de cryothérapie gratuit après des essais dans Move qui avaient laissé des bobos, des traces et de l’acide lactique !…

szb bouin en seance de cryotherapie

Séance de cryothérapie improvisée… ou comment faire avec l’environnement ! – photo R.FOURAU

Bref… sans la caméra de Raph. pas sûr que je plonge…
EB: Sur les images de « MOVE », tu testes des nouveaux prototypes de chaussons d’escalade… des infos ?
Effectivement, je travail en collaboration avec Fred (ndlr. Frédéric Tuscan / General Manager des Chaussons d’escalade EB) au développement du Sentinel… C’est un chausson d’escalade qui est abouti maintenant, je le teste et donne du retour technique sur ce protype depuis 2017 pour en améliorer les réglages et finitions…

chausson escalade sentinel

L’idée est de donner un maximum de performance et de polyvalence pour un confort inhabituel à ce niveau d’exigence… A mon avis le Sentinel est top !
EB: Que penses-tu apporter dans le développement de ce type de produit ? et que t’apporte ce partenariat technique ?
J’apporte mon expérience, ma pratique sur le terrain. Je donne mes sensations et comme en formule 1, il y a le pilote et les ingénieurs pour trouver les meilleurs réglages… Après, ça me permet de participer à d’autres challenges en aidant la Maison
EB qui en retour m’aide sur mes projets, je sorts de la routine du grimpeur… En plus, le Team EB c’est une histoire de « famille » et d’amitié … Je pense que je regarderai les chaussons différemment maintenant et certainement avec de l’enthousiasme quand je verrai le Sentinel au pied d’un grimpeur…

Ca déroule dans THOR'S HAMMER - 9a+ quand même - test du nouveau chausson EB - le Sentinel

Ca déroule dans THOR’S HAMMER – 9a+ quand même – test du nouveau chausson EB – le Sentinel – photo R.FOURAU

NORWAY - LIFE STYLE

NORWAY – LIFE STYLE – photo R.FOURAU

Seb dans une prépa spécifique entre les essais dans MOVE et sous les sunlights Norvégiens – photo R.FOURAU

Seb dans une prépa spécifique entre les essais dans MOVE et sous les sunlights Norvégiens – photo R.FOURAU

EB: ton impression sur ce nouveau modèle ?
Pas facile d’être juge et partie ! on va dire que j’ai maintenant une arme de plus dans ma boîte à outils !
EB élargit sa gamme et propose un chausson dans la tendance actuelle : avec un griffé pour les dévers, une pointe précise, et un talon qui permet de sentir les aspérités. C’est un chausson assez souple qui correspond aux styles de grimpes actuels.

sentinel nouveau chausson d'escalade EB
EB: prochaines étapes pour toi ? Move ? Projets ?
Pour cette hiver, j’ai déjà réalisé un de mes objectifs : La Rambla 9a+. Je vais continuer sur ma lancé et essayer d’autres projets comme « Pachamama » 9a+/9b à Oliana, ou « Catxasa » 9a+ à Santa Linya. J’ai aussi dégoter un bon projet : « le chilam balam » français! Le nom me correspond bien « les yeux plus gros que le ventre », à Russan.
Et bien sûr, je compte retourner dès que possible en Norvège pour tenter de terminer l’affaire.

Photos Seb Bouin dans Move 9b+ à Flatanger