Brésil : Escalade à Rio de Janeiro

par Margot

Eh oui, ça grimpe à Rio ! C’est même une ville gavée d’escalade : il y a du rocher partout et tout est équipé. Couenne, bloc, grande voie, trad, il y en a pour tous les goûts !

escalade à rio de janeiro

Les 4 mousquetaires 🙂 à Rio de Janeiro

Les week-ends, les grimpeurs du coin sont de sortie, méfiez-vous du monde sur les secteurs !
Par contre, c’est l’enfer pour trouver des infos ! Même à la salle d’escalade, ils ne savent pas où on peut acheter le topo… On en trouve finalement un dans une boutique d’escalade vraiment bien cachée (au deuxième étage d’un immeuble) ! Heureusement pour nous, PA est dans l’équipe et PA a vécu et donc grimpé un an à Rio 🙂

Après 4 jours de grimpe, je vous conseille vivement :

Le sommet du Pain de Sucre par une voie d’escalade.

La grande classique dans le 5 est La voie des italiens (à éviter le week-end, trafic dense !). Nous avons choisi une grande voie un poil plus dur (6b max, un peu de trad) Cavallo Loco. Très beau rocher (gneiss avec plein de cristaux). Escalade dalleuse, bien sur les pieds. Et quelle vue tout du long !
Si un vautour vous empêche de passer (nid dans la voie), pas de panique, il ne sera pas agressif. Poussez des grands cris et faites des grands gestes pour le faire partir.
Personnellement, je me suis retrouvée complètement tétanisée, j’ai essayé toutes sortes d’astuce pendant une heure avant de capituler. Merci Basile pour avoir été plus valeureux !
Sommet extrêmement venteux (impossible de tenir debout), grande ambiance !

escalade Pain de Sucre

Dans Cavallo Loco, au Pain de Sucre, Sentinel aux pieds (comme toujours)

Le sommet du Corcovado par une voie d’escalade.

La grande classique, que nous avons grimpée, est la K2. Très facile (6a max), mais équipement bien engagé. Prendre quelques friends pour compléter.

escalade du Corcovado

Seb dans la L1 de K2, au Corcovado

Le secteur de couenne Barinha.

Ticket d’entrée à 7b+. Une falaise vraiment grandiose perdue dans la jungle et tout ce que j’aime : des voies longues et des réglettes petites mais franches en pagaille. Ambiance bien sympathique avec les grimpeurs locaux le week-end !

l'escalade a Barinha

Dans le 7c classique et majeur du secteur

Les incontournables en-dehors de la grimpe à Rio de Janeiro

  • Le coucher de soleil sur les plages d’Ipanema et de Copacabana (sacrées vagues, très
    sympa pour se baigner).
  • Les vues du sommet du Pain de Sucre et du Corcovado (plus sympa d’y accéder en
    grimpant que via les bennes ou bus).
  • Une déambulation dans le quartier de Santa Teresa.
  • Pour les amateurs de flore, le jardin botanique (coup de coeur pour les jardins de cactus et
    d’orchidées).
  • Pour les amateurs d’art, musée del Arte de Rio.
  • Allez faire la fête dans un bar à samba !

Rio de Janeiro ville de grimpe

Vous aimerez aussi :

  • Pedra-Riscada-big-wall
    Brésil : Big wall de la Pedra Riscada