Louna Ladevant
5 (100%) 1 vote

Louna Ladevant

 

Louna Ladevant
Année de naissance: 2000
Team EB depuis 2016

Meilleures perfs

  • Falaise
    – « clin d’œil au paradis d’en face » 8c (5ème essai)
    – « le mur des cyclopes » 8b+ (3eme essai)
    – « abrège nief » 8b
    – « n’oubliez jamais » 8b (2ème essai)
    – « racing in the street » 8b (1er essai)
    – et quelques 8a/8a+ a vue et flash.
  • Bloc Comment dire… avec un crash-pad je suis à peu près aussi à l’aise qu’une girafe sur une banquise. Le bloc le plus dur que j’ai fait doit certainement être l’échelle pour monter dans mon pan !
  • – 1er à la coupe de France de difficulté de Niort
    – 2ème à la coupe de France de difficulté du Pouzin
    – 6èmè aux championnats de France de difficulté 2017

Quel est ton chausson EB préféré ?

chausson d'escalade technique

Avec les Guardian je peux à peu près tout faire…! même si quand un gros devers se profile je préfère sortir les Avatar, et quand il s’agit d’une paroi de plusieurs centaines de mètres, d’une belle fissure, ou bien s’il fait -10°c, j’utiliserai les Django.

Ta pratique grimpe actuelle ?

Ma vision ou plutôt ma manière de pratiquer l’escalade évolue d’années en années… voici donc
pour l’instant ma façon de voir les choses : l’escalade est pour moi un mode de vie, et de loin le
sport que j’affectionne le plus. C’est le «noyau » de tous les sports de montagne que je pratique
(cascade de glace, alpinisme, ski). Même si l’escalade inclus un grand nombre de disciplines (grande voie, T.R.A.D, escalade sportive, bloc etc) que j’aime énormément et que j’essaye de pratiquer le plus possible le plus souvent possible, la falaise reste pour moi le meilleur moyen de m’exprimer pleinement. J’ai tendance à préférer le «a vue » et les projets à court terme, Par exemple je n’ai encore jamais passé plus de 6 essais dans une même voie.

Comment est ce que tu t’entraines?

J’ai vraiment commencé à m’«entrainer» il y a seulement 2 ans. Avant cela je grimpais, par moi
même et en club , mais sans entrainement physique spécifique et planifié. J’ai vraiment senti une
différence dans ma grimpe une fois ces cycles de préparation physique inclus. Malgré cela, ce
n’est toujours pas grâce à ma force que je fais des croix.


Louna Ladevant

photo Julien ferrandez http://www.julienferrandez.com/

Comment as tu découvert l’escalade ?

J’ai découvert l’escalade dans la vallée de l’Ubaye lors d’une journée découverte montagne. Je me suis ensuite inscrit au club (je grimpais une fois par semaine). A mon arrivée sur Grenoble (après 1 an à Gap) il y a un peu plus de 3 ans, j’ai vite pris gout à grimper dans toutes ces belles salles. Grâce à l’émulation et aux entrainements du club du D.V.E, j’ai commencé à progresser rapidement.

Le Déclic ?

Je ne me rappelle pas qu’il y ait réellement eu de déclic. L’escalade marque et marquera ma vie et à chaque prise. A chaque croix de plus, j’en suis encore plus sur..

Le haut niveau ?

Cela m’inspire et m’aspire…
En compétition le haut niveau peut peut-être se traduire par un résultat, un classement… peut-être ai-je atteint le haut niveau en cascade de glace cette année, mais pour moi cela reste avant tout un but personnel à atteindre et le sera toujours car pour moi plus j’avance, plus c’est loin. Le haut niveau est relatif et évolue donc avec mon niveau de pratique actuel. En escalade quand je faisais 6c, le haut niveau était peut-être 8a et puis maintenant le haut niveau c’est peut-être dans le 9 ? et puis plus tard cela évoluera surement encore.


Louna Ladevant

Ta journée d’escalade la plus marquante ?

Un soir de l’été 2015 , alors que j avais passé une bonne partie de celui-ci en vadrouille avec mon frère et ma mère , a grimper , il se mit à pleuvoir et nous nous réfugions donc dans le camion . Après plusieurs heures de discussion je prenais une décision difficile : lâcher mon objectif de carrière professionnelle musicale pour me consacrer intégralement à l’escalade (et aux autres sports de montagne).

Un film ?

Valley Uprising

Un site/une voie ?

Difficile de répondre à cette question, il y en a tellement et tellement à découvrir ! Peut-être Ceuse et La Saume.

Thé ou café ou… ?

Infusion d’arnica!

Un souvenir (escalade) ?

Peu après avoir commencé à grimper, je me souviens très bien de la première fois ou j’ai vu le relais d’un 6a en tête. C’était aux Herbeys dans l’Ubaye. Une immense satisfaction après un beau combat et en plus, le premier but que je mettais à mon frère !

Fan de qui ?

Sean Villanueva, Alex Honnold, Adam Ondra, et mon frère Tristan Ladevant!

EB vs TOI ?

C’est toujours EB qui gagne, les super-héros de chaque modèle viennent quelques fois me rappeler à l’ordre… «Pose tes pieds»!!!
Plus sérieusement j’affectionne énormément la marque EB. Pour moi elle représente une gamme
de chaussons large et technique, au design épuré et original. C’est également une marque française, locale, humaine et familiale…bref j’adore!

Une citation ?

Ceci n’est pas la fin, ce n’est même pas le commencement de la fin…mais c’est peut-être la fin du
commencement.

photo Julien ferrandez http://www.julienferrandez.com/