Cambrure du chausson

La Cambrure

cambrure-chaussonLa cambrure d’un chausson peut prendre plusieurs schémas : à plat, cambré, très cambré
Règle générale : Plus un chaussant est plat plus il se rapproche d’une bask, plus il est confortable et moins il est technique A l’inverse plus le chaussant est cambré plus il épousera la voute plantaire et plus il donnera la sensation au grimpeur de ne faire qu’un avec son chausson. Il sera donc plus technique mais moins confortable.